Archives de la catégorie : Accident du travail

L’employeur ne peut pas demander la communication de l’IRM mentionnée au tableau 57

En l’espèce,suite à une demande de reconnaissance de maladie professionnelle la Caisse a pris en charge l’affection du salarié sous l’intitulé : « tendinopathie chronique non rompue, non calcifiante objectivée par IRM (avec ou sans enthésopathies) droite » inscrite au tableau…

Lire la suite

Modalités de révision du taux d’IPP

La deuxième chambre civile vient de se prononcer sur les conditions de révision du taux d’IPP. Dans cette affaire, la Caisse a pris en charge au titre du tableau n°57 une tendinopathie. Suite à la…

Lire la suite

L’inaptitude n’empêche pas de conclure une rupture conventionnelle

En l’espèce, une salarié victime d’un accident du travail est déclarée inapte à son poste par deux examens des 1er et 6 avril 2014. Le 25 avril 2014, elle signe avec son employeur une rupture conventionnelle.…

Lire la suite

La reconnaissance de la faute inexcusable prive l’employeur de solliciter l’inopposabilité

Un salarié a effectué une déclaration de maladie professionnelle concernant une asbestose, prise en charge par la Caisse. Le TASS a déclaré son action en faute inexcusable prescrite mais recevable sur le fondement de l’article 40…

Lire la suite

Opposabilité de la décision de prise en charge après un premier refus

Dans cette affaire, un salarié a formalisé une déclaration de maladie professionnelle sur la base d’un certificat médical indiquant qu’il souffrait d’une tendinite de l’épaule droite. Dans une première décision, la Caisse notifiait à l’assuré…

Lire la suite

Inopposabilité obtenue pour non-respect du contradictoire

La demande de renseignement formulée par la Caisse tendant à préciser le siège des lésions constitue un acte d’instruction nécessitant que la procédure d’enquête contradictoire soit entièrement respectée par l’organisme de sécurité sociale, étant précisé…

Lire la suite

Le PV de carence dispense de consulter les représentants du personnel

Un salarié placé en arrêt maladie est déclaré inapte à son poste à l’issue de la seconde visite médicale de reprise du 24 septembre 2014. Par suite, le 23 octobre 2014, il est licencié pour…

Lire la suite

Manquement à l’obligation de loyauté pendant un arrêt de travail consécutif à un AT

Pendant la période de suspension du contrat de travail consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle, seuls des manquements à l’obligation de loyauté du salarié peuvent justifier une rupture pour faute grave.   En…

Lire la suite

Les exigences relatives au constat de l’incapacité du salarié à reprendre le travail

Selon les articles L.433-1 et R.433-13 du code de la sécurité sociale, la victime d’un accident du travail bénéficie des indemnités journalières à condition d’être dans l’incapacité de reprendre son travail. Cette incapacité doit être…

Lire la suite

AT : dans quelles conditions le tiers responsable peut engager une action contre l’employeur ?

Lorsqu’un accident du travail est imputable à un tiers à l’entreprise, ce dernier ne peut engager la responsabilité de l’employeur qui n’a pas commis de faute intentionnelle.  En l’espèce, un salarié est victime d’un accident…

Lire la suite